Exercices pour savoir comment développer son don

Il existe des techniques visant à développer son don de clairvoyance et de médiumnité. Avant d’entamer tous les exercices que je vous offre plus bas, vous devez commencer à réaliser que vous êtes doué. Vous pouvez commencer à écouter votre intuition et à prêter attention à la manière dont votre subconscient vous met en garde. Sachez que selon les gens, le don de voyance peut se développer de diverses façons. Il est possible d’utiliser tous ses sens pour recevoir des messages médiumniques.

Développer son don demande de la confiance en soi !

Il est également important de connaître les obstacles à la médiumnité. Pour développer le don de clairaudience ou de clairvoyance, vous devez déjà apprendre à reprendre confiance en vous, sans quoi vous bloquez vos facultés psychiques. Nous devons nous assurer que notre inconscient ne prend pas le dessus afin de ne pas recevoir des messages spirituels erronés. D’ailleurs, c’est la plus grande difficulté lorsque nous commençons à développer un don extra-sensoriel.

  • Clairaudience : La médiumnité ou la voyance peut passer par l’ouïe, connue sous le nom de clairaudience, cela implique d’entendre des mots ou des sons dans une oreille, jamais les deux en même temps.
  • Clairsentience : La médiumnité ou la voyance passe aussi par le toucher, vous ressentez des sensations physiques.
  • Clairvoyance : La médiumnité ou la voyance passe par les yeux. On a des flash et des visions, on voit des images ou des symboles seuls
  • Clairalience : La médiumnité ou la voyance passe par l’odorat peut transmettre des informations médiumniques, cela peut être des parfums, des senteurs qui durent un instant.
  • Clairgustance : La médiumnité ou la voyance par le gout, c’est moins courant, mais cela peut arriver, et permet d’interpréter certaines situations

Les exercices pour développer son don de voyance

  • Cela va vous surprendre mais on peut commencer à développer son don de voyance en voiture, et vous allez comprendre pourquoi. L’exercice consistera à retirer votre GPS pour essayer de trouver une rue que vous ne connaissez pas. Concentrez-vous et laissez-vous guider par les signes, les sons, les sensations. Bref allez-y a l’intuition. Mais, tout en restant attentif à votre conduite. Il ne s’agit pas d’avoir un accident, mais la meilleure première étape consiste à le faire à pied. Faites cela sur de courtes distances initialement. Cela fonctionne aussi avec les places de parking. Essayez de vous laisser guider pour trouver une place
  • Demandez vous avant de répondre au téléphone qui vous appelle. Essayer de deviner qui entre en contact avec vous est un bon exercice pour développer le don de clairvoyance
  • Pendant la course, essayez de deviner les prix de la nourriture sans regarder. Ça marche aussi pour les vêtements et dans tous les magasins. À la caisse quand vous faites le plein de provisions, concentrez-vous sur le montant que vous allez payer. C’est difficile au premier abord, mais c’est un bon entraînement pour développer vos compétences psychiques.

Apprendre à s’écouter Est la clé quand on désire développer un don

Apprendre à écouter son corps

Ecouter son corps est l’une des meilleures techniques pour le développement de ses facultés psychiques. Cela consiste à comprendre comment vous obtenez de véritables informations ou quand elles sont erronées. Plus vous faites confiance à votre intuition, et plus recevrez des messages médiumniques voire des flashs. Ces messages prendront de plus en plus d’importance. Certaines pierres permettent de développer son don de médiumnité ou de clairvoyance.

Important à savoir pour développer son don

Quand vous arriverez à maitriser votre don de voyance, vous verrez des symboles, des images et des couleurs. Cela s’appelle des flashs de voyance, vous ferez aussi beaucoup de rêves, c’est normal ça fait parti du processus.

Médiumnité et fatigue

Il ya des moments où vous serez fatigué. De fait, la médiumnité est extrêmement fatigante. Elle nous épuise en énergie. Reposez-vous surtout, telle est la devise ! Plus que tout, pratiquez la méditation avec un peu de musique pour se détendre.

Prenez conscience de vos erreurs, écrivez sur un papier « Pourquoi je n’ai pas réussi à deviner cela ? » N’ayez pas honte de vous être trompé, JAMAIS car sinon vous ne progresserez pas ! la médiumnité et la voyance demande une grande humilité et une grande remise en question qu’on est 2 jours de pratiques ou 30 ans. Vouloir à tout prix être le meilleur voyant sans reconnaitre ses erreurs, ne vous fera pas progresser mais regresser. Ce n’est pas un CONCOURS, c’est une expérience, oubliez les rivalités !

De nombreux voyants et médium ont perdu leur don et leur pouvoir car ils ont mal agit ! La voyance demande une déontologie. D’ailleurs, en plus de perdre votre don de voyance vous allez vous attirez d’autres problèmes. Il y a des lois divines, donc ne prenez pas ce risque !

Restez toujours honnête, n’utilisez pas les infos que vous percevez chez les autres. Rappelez vous qu’un véritable médium est honnête.

Le don de voyance et de médiumnité ; Ce qu’il faut retenir

Quand votre don de voyance sera à son plus haut niveau, vous risquez d’être extrêmement fatigué et vous ressentirez le besoin de couper. Comme je l’ai dit plus haut, la véritable médiumnité épuise. Les nuits sont plus agitées. Et attention car c’est plus difficile que ça en a l’air. N’hésitez pas à prendre du recul si vous sentez que vous êtes épuisé. Il y a des gens dotés d’un tel don de médiumnité qu’ils ont du mal à décrocher.

Et le doute dans tout ça !

Si vous vous demandez si vous êtes fou, cela signifie probablement que vous êtes sain d’esprit. Les personnes ayant uen grande ouverture d’esprit commencent souvent leurs phrases avec « Vous allez penser que je suis folle ou folle mais  » le simple fait que vous doutez est signe vous êtes toujours en contact avec la réalité.

Est ce qu’un voyant peut tout dire ?

Le plus difficile est d’apprendre quand il faut dire ou ne pas dire les choses. Pour la plupart des grands voyants c’est la chose la plus difficile à faire, car il faut peser l’état psychologique du consultant au même instant que la prédiction arrive. C’est un exercice très difficile. D’ailleurs, certains voyants disent qu’il disent tout ! si tel est le cas, je serais étonné que les guides leur transmettre les informations tels que vous allez mourir d’un cancer à tel âge. On annonce ce qui est utile d’annoncer en faisant en sorte de préserver la personne des dangers mais certainement pas d’intoxiquer sa vie !

Ce qui compte c’est l’instant

Ne vivez pas constamment dans le futur ni dans le passé. Le plus important c’est l’instant ! La voyance sert à anticiper, mais ne doit en aucun cas détruire votre instant présent avec des inquiétudes sur vos lendemains.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire